Thèses des ACMH

Les thèses de concours, une mémoire du patrimoine

Après les épreuves de pré-admissibilité et d’admissibilité, l’admission au concours d’architecte en chef des monuments historiques est validée par une étude approfondie d’un édifice ancien, pour lequel les connaissances historiques et architecturales sont faibles, et présentant des problématiques de conservation. Cette étude, couramment appelée « thèse », valide la capacité du candidat à constituer, en un temps relativement limité, un état de connaissance inédit et le plus poussé possible du bâtiment, par son relevé graphique notamment, mais aussi par des recherches d’archives, l’analyse du bâti, la caractérisation des désordres, à fonder une analyse critique de l’édifice et de sa valeur patrimoniale, et à établir un projet de restauration cohérent. 

La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine conserve l’immense majorité de ces thèses de concours. Le fonds des planches graphiques – relevé d’état des lieux, analyse sanitaire et structurelle notamment – constitue à la fois une documentation exceptionnelle de ces édifices à l’instant de leur étude, mais aussi une mémoire vivante de l’évolution historique de la restauration, de ses enjeux, de ses outils… et des sensibilités. 

La présentation en ligne de cette documentation a été rendue possible grâce à l’aimable autorisation et la collaboration de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine. 

Droits réservés : Médiathèque de l’architecture et du patrimoine  & Compagnie des ACMH. Crédit photos : Tribun

Église - Envermeu / Seine-Maritime

Architecte : Richard DUPLAT

Année : 2004

Voir les planches

Maison - Prizac / Morbihan

Architecte : Michel TRUBERT

Année : 2004

Voir les planches

Château de Fléchères - Fareins / Ain

Architecte : Paul BARNOUD

Année : 1996-1997

Voir les planches

Église et sa place - Sainte-Marie-du-Mont / Manche

Architecte : Marie-Suzanne de PONTHAUD

Année : 1996-1997

Voir les planches