Les architectes

Concours n°NT de 1897, Rang : 14

Élève de Millet et de Viollet-le-Duc.

TITRES ET FONCTIONS

Entré dans le Service comme Inspecteur des travaux de la chapelle de Vincennes (1868), architecte diocésain de Rouen (1871-1882), Nantes et Beauvais ; il est attaché à la Commission en 1873 et en est membre de 1867 à 1892. En 1897, il est nommé sur titre Architecte en Chef des Monuments Historiques. Il est alors chargé de l’Ain, de l’Oise, de la Saône-et-Loire (où il succède à Émile Boeswlllwald comme architecte de l’ancienne Cathédrale de Laon) ainsi que de la Loire, du Rhône, du Jura et des arrondissements de Beaune et Compiègne.
En 1907, il devient Inspecteur Général des Monuments Historiques.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Les églises St-Jacques à Dieppe (1875) et St-Vincent à Rouen (1876) ; l’église d’Eu (1876), de Caudebec (1883-1886), le Gros Horloge à Rouen (1892-1893), la Cathédrale de Laon (1897), le Palais des ducs de Bourgogne à Dijon (Côte-d’Or), l’Hôtel-Dieu de Beaune.