Les architectes

Concours n°10 de 1946, Rang : 96

École nationale supérieure des Arts Décoratifs, diplômé de l’Institut d’Urbanisme (1942) et élève de J. Trouvelot ; diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1938.

TITRES ET FONCTIONS

Reçu Architecte départemental des Monuments Historiques en 1938, il est chargé de mission et réalise le relevé du village de Collonges (Corrèze) et s’occupe des manoirs du XVIe siècle. Il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques (1946-1974), chargé de la Sarre puis de la Moselle (1948-1974), de la Cathédrale de Metz (1950) ; au titre des Bâtiments civils, il est chargé d’une mission sur le Palais de justice de Metz en 1951 puis est nommé dans les Ardennes (1952), le Gers et le Tarn-et-Garonne (1957-1977). En 1959, il met fin à la mission spéciale à l’église Notre-Dame-de-l’Espérance à Mézières et à l’église du Chesne (Ardennes), mission prolongée pour pouvoir en terminer les travaux, ainsi que ceux du château de Tassigny à Sapogne (Ardennes) .En 1974, il effectue une mission spéciale sur l’ancienne abbaye de Flaran à Valence-sur-Baise (Gers) et à la Cathédrale de Metz. Ces deux missions sont prolongées jusqu’en juin 1979.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Il est l’auteur du relevé de la partie romaine du musée de Cluny pour la recherche scientifique sous la direction de J. Trouvelot. Il restaure le Palais de justice et la Cathédrale de Metz.

Thèse concours : L'abbaye Saint-Étienne de Marmoutier dans le Bas-Rhin

Inventaire :
Bas-Rhin / Marmoutier / Eglise Saint-Étienne

  • Numéro de versement : 82/67
  • Numéro de carton : 1001
  • Numéro des documents : 19277, 19279, 19276, 19278