Les architectes

Retour architectes

Concours n°16 de 1979, Rang : 129

DIPLÔMES

Architecte diplômé par le Gouvernement en 1972, École nationale supérieure des Beaux-Arts, (atelier Pingusson puis UPA 6) ; diplômé des Ponts et Chaussées EPCM en 1972 ; licencié ès lettres, faculté des Lettres de Nanterre en 1974, diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens (Ecole de Chaillot) en 1975 (major de promotion).

TITRES ET FONCTIONS

Architecte collaborateur de Henri lullien ACMH, puis de Jean Sonnier ACMH de 1972 à 1979. Nommé Architecte en chef des Monuments Historiques en 1980, il est chargé du Finistère et du Morbihan jusqu’en 1987, conserve une mission spéciale sur la Cathédrale de Quimper jusqu’en 1993 ; de 1987 à 1993 il est chargé de l’Eure et de l’Eure et Loir (à l’exception de la Cathédrale de Chartres et de la Chapelle Royale de Dreux) ; en 1993, il est chargé de l’Arc de Triomphe (jusqu’en 1994), du Val de Grâce (jusqu’en 2011) et de l’Ecole des Beaux Arts. En 1994, il est nommé en Seine Saint Denis (jusqu’en 2011), et à Paris à l’Hôtel National des Invalides, l’Ecole Militaire et dans le 7e arrondissement (à l’exception du secrétariat général du Gouvernement). En 2000, il est nommé à la cathédrale Notre-Dame de Paris.
Président de la compagnie de ACMH de 1987 à 1990, de la Section Française d’ICOMOS de 2000 à 2006, de l’Académie d’Architecture de 2006 à 2009, de l’Union Franco-Britannique des Architectes ; Membre du Comité exécutif (en 2009) puis Vice président d’ICOMOS International de 2011 à 2014.
Professeur à l’Ecole de Chaillot de 1983 à 2016.
Il est nommé Inspecteur Général des Monuments Historiques en Rhône-Alpes (1994 à 1998), Picardie (1994 à 2002), Paris (1998 à 2013), Pays de Loire (2000 à 2010), Centre (2010 à 2013).
Expert du Ministère de la Culture pour coopérations patrimoniales (Roumanie, Riga), pour expertises sismiques (Assise, Sichuan).
Expert UNESCO pour Patrimoine Mondial (Angkor, Moscou, La Valette).
Missions internationales : Mission archéologique à Doura Europos (Syrie) protections et consolidations ; restauration de l’ancien monastère d’Apostolache (Roumanie).

PRINCIPAUX OUVRAGES

Restaurations : Cathédrale Notre Dame, Tour Nord, porte Rouge ; Hôtel National des Invalides, cour d’honneur, marquetterie du sol de l’Eglise du Dôme ; Eglise du Raincy, Tour Perret à Grenoble (études) ; verrières de la Cathédrale d’Évreux ; clochers des églises d’Illier-Combray (Eure et Loir), de St Pierre de Chartres ; études pour le château de Gaillon.
Restaurations et renforcements : Cathédrale de Quimper, consolidation et restauration du chœur ; Château Gaillard (Eure) ; clocher de l’église d’Orgeval (Yvelines).
Décors: Pont Alexandre III ; cour vitrée de l’Ecole des Beaux Arts ; salon des Quatre Saisons à l’hôtel de Beauharnais ; salle du Conseil de l’Ordre à la Grande Chancellerie de la Légion d’Honneur ; Aménagements : Musée breton (ancien Évêché de Quimper) ; Musée de l’Ordre de la Libération (Invalides).
Réhabilitations : Ancien hôpital Laënnec.
Créations : Vigie de la citadelle de Port Louis (Morbihan) ; bâtiment d’accueil et de surveillance du Cairn de Barnenez (Finistère) ; création de verrières dans l’église St-Joseph de Pontivy, à l’église de Locronan.
Jardins : Saint Denis (jardin nord de la basilique, du cloître de l’abbaye)

DISTINCTIONS

Ordre National de la Légion d’Honneur (Chevalier) ; Ordre National du Mérite (Officier) ; Ordre des Arts et des Lettres (commandeur) ; Ordre du Mérite Culturel (Roumanie) commandeur.
Membre d’honneur de la commission nationale des monuments historiques de Roumanie (2002).

Thèse concours : L'église Notre-Dame d'Écueillé dans l'Indre

Inventaire :
Indre / Écueillé / Eglise Notre-Dame

  • Numéro de versement : 82/36
  • Numéro de carton : 1003
  • Numéro des documents : 52539, 52540
  • Archives : (ex 4° doc. 230) ; 80/11/44

Autres