Les architectes

Retour architectes

Elève préféré de Viollet-le-Duc.

TITRES ET FONCTIONS

Il est adjoint de Viollet-le-Duc lors de la restauration de la chapelle de Vincennes puis, à partir de 1867, il dirige seul les travaux pendant près de quarante ans Il effectue par ailleurs d’importantes restaurations en Corrèze, en Charente, en Indre-et-Loire, dans le Loir-et-Cher où il poursuit l’œuvre de Duban au château de Blois durant plus de trente ans. En 1875, il est nommé Inspecteur général des édifices diocésains puis, en 1879, devient membre de la Commission des Monuments historiques. Enfin, lors de la fusion du Service des édifices cultuels avec celui des Monuments Historiques (1907), il est nommé Inspecteur Général des Monuments Historiques.
Sa carrière s’achève en 1915, Il a été le premier et seul titulaire de la chaire d’architecture française du Moyen Age et de la Renaissance créée en 1887, au musée de Sculpture comparée du Trocadéro, à la demande de la Commission des Monuments Historiques.

PRINCIPAUX OUVRAGE

Il restaure les églises d’Aubazine, de Beaulieu, de St-Martin de Brive et d’Uzerche (Corrèze) ; les églises St-Nicolas et St-Laumer à Blois, de Nanteuil à Montrichard, de Selles-sur-Cher (Loir-et-Cher) ; de St-Armand-de-Boixe (Charente) et de Preuilly-sur-Claise (Indre-et-Loire) ainsi que les édifices de Toulouse.