Les architectes

Concours n°NT de 1897, Rang : 4

École des Beaux-Arts, élève de Viollet-le-Duc et de Lisch.

TITRES ET FONCTIONS

Inspecteur des travaux, attaché à la Commission des Monuments Historiques (1872-1874), Architecte diocésain de St-Claude (1880), de Besançon et de Sens (1882), il est nommé sur titre Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1897. Il est alors chargé du Doubs et de la Haute-Saône.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Le palais Granvelle à Besançon, les chapelles de l’église de Luxeuil-les-Bains (Haute-Saône) et leur décoration, la reconstruction de l’archevêché de Besançon après l’incendie de 1883.