Les architectes

Concours n°NT de 1897, Rang : 16

École des Beaux-Arts, élève d’André et de Pascal.

TITRES ET FONCTIONS

En 1874, il est Inspecteur des édifices diocésains, puis architecte diocésain. Il restaure ainsi la Cathédrale de Dijon. Il entre dans le Service en qualité d’inspecteur des travaux du Palais de justice à Dijon (1880) puis il devient architecte attaché à la Commission des Monuments Historiques (1884), s’occupant des travaux de la Côte-d’Or et de l’Yonne (1885). Il est nommé sur titre Architecte en Chef des Monuments Historiques de l’arrondissement de Dijon (1897) puis des départements de la Savoie et de la Haute-Savoie (1898) et, en 1903, est chargé des arrondissements de Beaune (à l’exception de l’hôpital de Beaune), de Châtillon-sur-Seine et de Semur ainsi que de l’Isère.
Il expose aux Salons de 1874 et de 1878, puis à l’exposition École des Beaux-Arts de Munich en 1880 ; il participe au concours du Sacré-Cœur.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Le mobilier de l’église Notre-Dame, la restauration de l’église St-Michel ; le Palais des ducs de Bourgogne à Dijon ; les châteaux de Thoisy-la·Beschire, La Rochette (Savoie), La Bussière (Côte-d’Or), La Verpillère (Loire), Talmay (Côte-d’Or), St-Loup (Haute-Saône), Serlay (Savoie), Menthon (Haute-Savoie).