Les architectes

Concours n°NT de 1897, Rang : 15

École des Beaux-Arts, élève de Laisné et de Revoil.

TITRES ET FONCTIONS

En 1874, il est attaché à la Commission des Monuments Historiques où il est chargé de faire des relevés de monuments. Il exécute ses premiers travaux pour les Monuments historiques dès 1875 et en 1879, il dirige les travaux de l’église de Taverny. Il est nommé architecte diocésain de Bayeux en 1879, puis de Nevers en 1904. Enfin, il est nommé sur titre Architecte en Chef des Monuments Historiques (1897-1912) du département de l’Orne et des arrondissements de Bayeux et de Mantes puis de l’arrondissement de Soissons en remplacement de Gout (1898). Il cesse alors ses fonctions à Bayeux. En 1910, il est chargé de la conservation de la Cathédrale de Sées.
Professeur de dessin (Paris), il est l’auteur d’un traité de perspective pratique (1881) ainsi que d’un ouvrage sur le Vatican et la basilique St-Pierre de Rome (1874-1882) en collaboration avec Letaroullly.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Les églises de Taverny, St-Maclou de Pontoise, Notre-Dame de Mantes et les églises de Gassicourt et de St-Yved-de-Braisne ; en Normandie, les églises de Ryes, Étreham, Formigny, St-Martin de L’Aigle ainsi que le donjon de Chambois.