Les architectes

Concours n°Nominations à l'issue du concours de 1905 de 1906, Rang : 30

École des Beaux-Arts. élève de Moyaux, École de Chaillot, élève de Magne et de A. de Baudot.

TITRES ET FONCTIONS

Architecte stagiaire à l’issue du concours de 1905, il est nommé Architecte en cfief des Monuments historiques de 1906 à l 939, chargé du Doubs, du Jura (1909), des Deux-Sèvres (1919), de la Vendée (1926) et du Val-de-Grâce, du Loiret ( l 934) et de la Cathédrale d’Orléans ( 1936). Il est membre du Conseil des Bâtiments Civils en 1923, puis Architecte en chef des Bâtiments civils en 1924, chargé du palais de l’Élysée en 1936 et de l’Opéra-Comique.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Le palais Granvelle à Besançon, les églises de St-Lupicin et de Chissey (Jura), Notre-Dame de Dôle, la Cathédrale de St-Claude (Jura), l’abbaye de Baume-les-Messieurs, les églises de St-Génard, d’Airvault et d’Argenton-Château (Deux-Sèvres).

DISTINCTIONS

Prix Bailly de l’Institut (1919), grande médaille de l’Architecture privée (1928), Chevalier de la Légion d’honneur (1912), promu Officier (1926).

Thèse concours : L'église paroissiale Saint-Médard de Lagny dans l'Oise

Inventaire :
Oise / Lagny / Eglise

  • Archive absente