Les architectes

Retour architectes

En activité / Concours n°23 de 1996-1997, Rang : 169

Départements en charge :

Ariège (9) - Aude (11) - Haute-Garonne (31) - Lot (46)

Edifices en charge :

Cathédrale Saint-Antonin de Pamiers (Pamiers - 9)

Dolmen d'Ayer (Les Bordes-sur-Lez - 9)

Grotte de Niaux (Niaux - 9)

Basilique Saint-Nazaire de Carcassonne (Carcassonne - 11)

Cathédrale Saint-Michel de Carcassonne (Carcassonne - 11)

Eglise de l'abbaye de Rieunette (Laudern-sur-Lauquet - 11)

Site archéologique de Montferrand (Montferrand - 11)

Site archéologique du clos de la Lombarde (Narbonne - 11)

Epanchoir de Gailhousty sur le canal du Midi (Sallèles-d'Aude - 11)

Pont-acqueduc de l'Orbiel (Trèbes - 11)

Ancienne chartreuse Notre-Dame-du-Val-de-Bénédiction de Villeneuve-lès-Avignon (Villeneuve-lès-Avignon - 30)

Grotte de Marsoulas (Marsoulas - 31)

Ruines de la villa gallo-romaine de Montmaurin (Montmaurin - 31)

Cathédrale Saint-Étienne de Toulouse (Toulouse - 31)

Ancienne chartreuse de Toulouse (Toulouse - 31)

Ancien couvent des Cordeliers de Toulouse (Toulouse - 31)

Hôtel de Pierre, dit hôtel Jean de Bagis à Toulouse (Toulouse - 31)

Hôtel Saint-Jean à Toulouse (Toulouse - 31)

Tour Morand de Toulouse (Toulouse - 31)

Palais de Justice de Toulouse (Toulouse - 31)

Vestiges archéologiques (parcelles) à Valentine (Valentine - 31)

Château d'Assier (Assier - 46)

Château de Castelnau-Bretenoux à Prudhomat (Prudhomat - 46)

Château de Montal (Saint-Jean-Lespinasse - 46)

Ancien Palais de Via (château du Roi, actuelle prison d'état) (Cahors - 46)

Abbaye Saint-Pierre de Marcilhac-sur-Célé (Marcilhac-sur-Célé - 46)

Archidiaconé de Cahors (Cahors - 46)

Cathédrale Saint-Étienne de Cahors (Cahors - 46)

Eglise Saint-Pierre et cloître de Carennac (Carennac - 46)

DIPLÔMES

Après un baccalauréat littéraire obtenu en 1973, il entre à l’école des Beaux-Arts à Paris. Il y achève ses études d’architectures en 1979 avec un diplôme traitant de l’Aménagement du chevet de la cathédrale de Troyes sous la direction de H.P. Maillard.
De 1983 à 1985, il suit l’enseignement du Centre d’Etudes Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens, et en obtient le diplôme.

TITRES ET FONCTIONS

Après avoir œuvré à la réalisation d’études préalables et projets de restauration de monuments classés pour des confrères, il prépare et passe le concours d’Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1996-1997. Il est nommé architecte en chef des Monuments Historiques en 1998.

PRINCIPAUX OUVRAGES

En 1998, lui sont confiés les départements du Lot, de la Lozère et du Tarn-et-Garonne, dont il a la charge jusqu’en 2005.
En 2005, il est dessaisi de la Lozère au profit du département de l’Aude, conservant le Lot et le Tarn-et-Garonne. Lui sont également confiés l’hôtel Jean de Sudre à Avignon et le château de Dio dans l’Hérault. En 2010, il prend en charge la Haute-Garonne, étant alors dessaisi du Tarn-et-Garonne. En 2011, le département de l’Ariège lui est également confié. Enfin, en 2015, la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon s’ajoute à sa circonscription, en remplacement du château comtal et des remparts de Carcassonne.

Thèse concours : L'église Notre-Dame-de-la-Nativité à Magny-en-Vexin dans le Val-d'Oise

Inventaire :
Val-d’Oise / Magny-en-Vexin / Eglise Notre-Dame-de-la-Nativité

  • Numéro de versement : 2016/20/1082
  • Numéro de carton : pas de numéro
  • Numéro des documents : 00137, 00138, 00139

Autres