Les architectes

Retour architectes

Concours n°8 de 1938, Rang : 70

École des Arts Décoratifs ; architecte diplômé par le Gouvernement ; École des Beaux-Arts, atelier Pontremoli ; diplômé des Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens.

TITRES ET FONCTIONS

Il effectue une double carrière dans les Bâtiments civils et les Monuments Historiques. Il est également professeur à Chaillot.
Il est l’un des premiers à s’être intéressés à la maladie de la pierre. Nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques (1939- 1974), il est chargé de la direction des travaux des édifices du Loiret (1939-1940) et du Val-de-Grâce (renouvelé jusqu’en 1975), du département de l’Oise (à l’exception de Noyon, attribué en 1942), des Invalides (renouvelé jusqu’en 1975), des arrondissements de Dieppe et du Havre (1945), du Palais de justice de Rouen ainsi que d’une mission spéciale pour la Ville du Havre jusqu’en 1964. Il est président de la Compagnie des ACMH (1946-1947) qu’il a fondée.
En 1948, il est nommé adjoint à l’Inspection Générale des Monuments Historiques, en remplacement de Chauvel, et, à ce titre, chargé des vestiges d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) puis, en 1953, de l’Indre, de la Creuse, de l’Allier, du Puy-de-Dôme, de la Haute-Loire, du Cantal, de la Corrèze, de la Haute-Vienne, de la Lozère, de l’Aveyron. En 1954, il est nommé membre du Conseil général des Bâtiments de France. En 1966, il devient Architecte
en Chef du Muséum d’Histoire naturelle du Havre jusqu’en 1972.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Les Cathédrales de Noyon et de Beauvais, l’église St-Leu d’Esserent, le Val-de-Grâce, les Invalides ainsi que le Palais de justice de Rouen. Il construit !’École des Métiers du Bâtiment de Felletin en 1948.

DISTINCTIONS

Croix de guerre 1939-1945. Chevalier de la Légion d’honneur en 1951 et promu Officier en 1960, Officier de !’Ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres, Palmes académiques, médaille d’argent des Affaires étrangères.

Thèse concours : L'église Saint-Nicolas de Saint-Leu-d'Esserent dans l'Oise

Inventaire :
Oise / Saint-Leu-d'Esserent / Eglise
  • Numéro de versement : 82/60
  • Numéro de carton : 1053
  • Numéro des documents : 16962, 16961, 16965, 17229, 16960, 17229 (2)
  • Numéro de versement : 82/60
  • Numéro de carton : 2064
  • Numéro des documents : 16964, 16963
  • Archives : (EX 4° doc. 205) 80/11/31