Les architectes

Retour architectes

École des Beaux-Arts, élève de Laisné et de Millet.

TITRES ET FONCTIONS

Il travaille pendant douze ans avec Millet. En 1874, il est attaché à la Commission des Monuments Historiques et est chargé de divers travaux dans le Calvados, en Seine-et-Oise et dans la Haute-Saône. Il est architecte suppléant à la Cathédrale de Reims (1876-1879) tandis que Millet en est l’architecte titulaire Dès 1875, il sollicite le poste d’architecte diocésain de Langres en remplacement de La Rocque après avoir été nommé en 1882 rapporteur près le Comité des Inspecteurs Généraux des travaux diocésains. Il effectue des missions dans les arrondissements de Nantes, d’Étampes, dans les départements des Vosges, de la Haute-Saône et de la Haute-Vienne. Il a été également correspondant de « l’Encyclopédie d’Architecture » pour laquelle il donna plusieurs dessins. Il participe à l’exposition de Vienne en 1882. Il est l’auteur de relevés et de dessins pour Reims. Il remet au Salon de 1878, un projet d’hôtel du XVe siècle à Paris.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Il restaure les églises St-Pierre et St-Jacques de Lisieux, St-Pierre de Touques et de St-Léonard, Ste-Catherine de Honfleur, de St-Juziers, de Mareuil-Marly, de St-Pierre-sur-Dives, de Louveciennes. le choeur de celle de Longpont, l’hôtel de Marisy à Troyes, les ruines du château de Montlhéry, la porte de Brie-le-Château.