Les architectes

Retour architectes

Concours n°16 de 1979, Rang : 133

DIPLÔMES

Architecte diplômé par le Gouvernement en 1973, École nationale supérieure des Beaux-Arts, UPA 4 (atelier G. Dengler) ; diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1975 ; pensionnaire de la Casa Velázquez à Madrid de 1974 à 1976 ; lauréat de l’Institut en 1976.

TITRES ET FONCTIONS

Activité salariée et libérale de 1973 à 1979 ; professeur de perspective à l’UPA 9 (1973-1977) ; professeur chargé des fonctions de chef d’atelier d’architecture à l’UPA 9 (1977-1982). En 1980, il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques dans l’Aube. Il est par la suite successivement responsable de la Haute-Saône et du Territoire de Belfort (1980-1984), et de la Haute-Marne (1980-1991) dont il conserve le château de Joinville. En 1991, il est aussi chargé de la Cathédrale, du palais du Tau, de la basilique et du musée Si-Rémi à Reims, dans la Marne ; enfin, à Paris, des Manufactures Nationales des Gobelins et du Mobilier National ; Inspecteur Général des Monuments historiques. il est chargé de l’Aquitaine, de la Lorraine et du château de Vincennes (1991-1993), et en 1993, de Paris et de l’Ile-de-France pour ce qui concerne la Conservation régionale des Monuments historiques. Président de la Compagnie des ACMH de 1983 à 1987. Membre de l’ICOMOS et de la SFA. En 1997, il succède à Bernard Collette au château de Fontainebleau. Jean-Michel Musso meurt en plein exercice à l’age de 55 ans.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Dans l’Aube (10), à Troyes, restauration et mise en valeur de l’ancienne abbaye Saint-Martin-ès-Aires, restauration des toitures et des façades de l’Hôtel Juvénal des Ursins, restauration de !’Hôtel-Dieu, de la tour Saint-Pierre de la Cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul ; restauration des parcs et des perspectives du château de la Motte-Tilly.

Dans la Haute-Marne (52), restauration intérieure et aménagement du château du Grand Jardin à Joinville, et restitution du jardin Renaissance ; création d’un musée d’art et d’histoire à Langres, restauration du cloître de la Cathédrale Saint-Mammès et des remparts à Langres.

En Haute-Saône (70), restauration et réaménagement général de l’Hôtel de Ville de Gray, restauration de la tour du château d’Héricourt et aménagement intérieur en musée et bibliothèque, projet de restauration et aménagement en hôtel-résidence du château de Pin.

DISTINCTION

Chevalier des Arts et Lettres ; Chevalier dans l’Ordre National du Mérite (1996).

Thèse concours : Le prieuré de Sainte-Gauburge-Sainte-Colombes à Saint-Cyr-la-Rosière dans l'Orne

Inventaire :

Orne / Saint-Cyr-la-Rosière / Prieuré Sainte-Gauburge

  • Numéro de versement : 82/61
  • Numéro de carton : 1012
  • Numéro des documents : 55628, 55627
  • Archives : (ex 4° doc .195) ; 80/11/44