Les architectes

Concours n°NT de 1913, Rang : 43

École des Beaux-Arts, élève de son père et de Laloux. Prix Godeboeuf en 1895, prix Rougevin en 1897.

TITRES ET FONCTIONS

Inspecteur des travaux de la gare d’Orsay en 1898 puis rapporteur près le Comité des Inspecteurs Généraux des édifices diocésains. Il est architecte diocésain de Perpignan en 1901 Il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques (1913-1931), chargé des Hautes-Pyrénées (à l’exception de la Cathédrale de Tarbes), du Cantal, de la Corrèze en 1919 et, à titre provisoire en 1920, de l’Indre et de la Creuse.

PRINCIPAUX OUVRAGES

L’église de St-Jean-le-Vieux, le clocher et la façade de la Cathédrale de Perpignan et l’église de Collonges.

DISTINCTIONS

Il obtient une mention honorable au Salon des Artistes français et la Grande Médaille en 1896.