Les architectes

Retour architectes

Concours n°10 de 1946, Rang : 90

École nationale supérieure des Arts Décoratifs ; architecte diplômé par l’État en 1934 ; diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1938.

TITRES ET FONCTIONS

Professeur et chef d’atelier à !’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (1945-1981). Il est aussi le collaborateur de J. Trouvelot (1937-1948). Il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1947, chargé du Lot, du Tarn-et-Garonne (1947-1958), du Lot-et-Garonne (1948), du Tarn (1949-1953), de la Gironde (1953-1980), de la Charente et de la Charente-Maritime (1958) et de la Dordogne. En 1957 et en 1978, il est-chargé de mission par !’École française d’Athènes pour l’étude et la restauration du palais minoen de Mallia (Crète). Il est vice-président du Syndicat des architectes diplômés par l’État (depuis 1963), membre de la Société Française d’Archéologie (depuis l 937) et de l’Association du T, de la Jurade de St-Émilion, de la Connétablie de Guyenne et de l’Union Franco-Britannique des Architectes.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Dans le Lot (46), l’église de Souillac, la Cathédrale de Cahors, l’église et le prieuré de Carennac. Dans le Tarn-et-Garonne (82), la Cathédrale de Montauban, le musée Ingres et la place Nationale. Dans le Lot-et-Garonne (47), l’église de Moirax, le château de Bonaguil et le musée d’Agen. En Gironde (33), à Bordeaux : la Cathédrale, les églises Notre-Dame, St-Michel et St-Seurin, le Grand Théâtre ; le phare de Cordouan ; le château de Cadillac, l’abbaye La-Sauve-Majeure ; le château de Château-Margaux, l’église et les bâtiments abbatiaux à St-Émilion. En Charente (16), le château de la Rochefoucauld et les églises Saintongeaises En Charente-Maritime (17), le fort du Chapus à Marennes; la corderie à Rochefort ; les tours St-Nicolas et de la Chaîne à La Rochelle, la maison de !’Empereur, l’église et le musée africain dans l’île d’Aix , l’hôtel de Clergeotte (musée de la Marine) dans l’île de Ré, l’église de Talmont.

DISTINCTIONS

Il est Chevalier de la Légion d’honneur, Officier de l’Ordre national du Mérite, Officier des Arts et Lettres, Chevalier des Palmes académiques, Chevalier de !’Ordre pontifical de St-Grégoire-le-Grand.

Thèse concours : L'église Notre-Dame de Bonneval dans l'Eure-et-Loir

Inventaire :
Eure-et-Loir / Bonneval / Eglise

  • Numéro de versement : 82/28
  • Numéro de carton : 1010
  • Numéro des documents : 18847, 18845, 18844, 18846
  • Archives : (ex 4°doc. 171)