Les architectes

Retour architectes

Concours n°14 de 1972-1973, Rang : 119

DIPLÔMES : Architecte diplômé par le Gouvernement en 1959, École nationale supérieure des Beaux-Arts de Lyon (atelier René Gages), puis de Paris (atelier André Leconte) ; prix de !’Office technique de l’Acier ; diplômé du Centre d’Études Supérieures d’Histoire et de Conservation des Monuments Anciens en 1958.
CONCOURS ACMH de 1972-1973.
TITRES ET FONCTIONS : Architecte libéral de 1959 à 1962 à Paris et à Montpellier à partir de 1963 ; délégué dans les fonctions d’ACMH en 1973, il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques en 1977. Il travaille dans le Gard de 1973 à 1993 et en Lozère de 1979 à 1982 En 1979, il est aussi chargé des Bouches-du-Rhône et de missions ponctuelles dans !’Hérault et, à partir de 1983, d’une mission sur le Fort-St-Jean de Marseille, au titre des Bâtiment civils. Il conserve les arrondissements d’Arles, d’Istres et de Marseille dans les Bouches-du-Rhône, la Maison carrée à Nîmes (Gard) et, en 1992, il devient responsable du château de Vincennes et du Palais de justice de Paris. En 1985, il est inspecteur général des Monuments historiques du Val-de-Grâce et de l’hôtel de Béthune-Sully ainsi que des régions Rhône-Alpes, Corse, Midi-Pyrénées et de l’église St-Sernin de Toulouse. Il est aussi Inspecteur Général de l’église St-Louis-des-Français à Lisbonne (Portugal), des Pieux Établissements de France à Rome et de la villa Médicis (Italie). Il est expert consultant auprès des Nations unies (UNDP-UNESCO) au Lesotho en Afrique, et expert consultant de la Communauté européenne à Bruxelles et à Athènes pour !’Acropole. Il a enseigné à !’École spéciale d’Architecture (1962-1967) et à la Sorbonne (1980-1986). Membre de i’ICOMOS et de la SFA.
PRINCIPAUX OUVRAGES : Dans le Gard (30), le cloître du cimetière et le logis du Prieur à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon ; l’accueil des Handicapés sur les remparts d’Aigues-Mortes. Dans les Bouches-du-Rhône (13), le portail de St-Trophime d’Arles, la Vieille Charité et le jardin des vestiges de la Bourse à Marseille, ainsi que la restauration générale de la Cité radieuse Le Co1J:iusier; le cloître et le baptistère de la Cathédrale St-Sauveur d’Aix-en-Provence.
DISTINCTIONS : Prix du Premier ministre : écoles maternelles (Vichy 1971) ; lauréat au concours des Communautés européennes de Bruxelles (1988) ; Chevalier des Palmes académiques (1978). Chevalier de !’Ordre national du Mérite (1990).

Thèse concours : L'église abbatiale de Saint-Gilles à Saint-Gilles du Gard

Inventaire :
Gard / Saint-Gilles du Gard / Abbaye

  • Numéro de versement : 82/30
  • Numéro de carton : 1028
  • Numéro des documents : 94303, 49879, 94299, 49887, 00196, 00197, 00198, 00199, 00200
  • Archives : (ex 4° doc.178) ; 80/11/40