Les architectes

Concours n°2 de 1898-1899, Rang : 21

École des Arts Décoratifs, élève de Genuys et de Baudot.

TITRES ET FONCTIONS

Il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques (1899-1937), chargé des Côtes-d’Armor, de l’Eure-et-Loir, de la Seine-et-Marne, de l’Aisne et de Notre-Dame de Paris. Adjoint à l’inspection Générale en 1933, il est nommé Inspecteur Général des Monuments Historiques en 1937.

PRINCIPAUX OUVRAGES

Les monuments de l’Aisne après la Première Guerre mondiale, notamment la basilique de St-Quentin, la Cathédrale de Soissons ; également le château de Dinan, l’ancienne Cathédrale de Tréguier, la Cathédrale et l’église St-Pierre à Chartres et l’église Notre-Dame à Laon.

PUBLICATION

Féru des nouveaux procédés de construction appliqués à la restauration des anciens édifices, il est l’auteur de La Construction moderne (1930).

Thèse concours : L'église Saint-Nicolas-Saint-Laumer à Blois dans le Loir-et-Cher

Inventaire :

Loir-et-Cher / Blois / Eglise Saint-Nicolas, Abbaye Saint-Laumer

  • Numéro de versement 82/41
  • Numéro de carton : 1012
  • Numéro des documents : 19450, 1949, 19451