Les architectes

Concours n°5 de 1920, Rang : 54

École des Beaux-Arts, élève de Daumet et Esquié. Grand prix de Rome en 1906.

TITRES ET FONCTIONS

Architecte ordinaire des Bâtiments civils et Palais nationaux à l’agence des grands travaux du Louvre et des Tuileries en 1912, puis Chef des Services d’Architecture à Strasbourg, il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques (1920-1947), chargé de l’Ariège, des Pyrénées-Orientales en 1921, des châteaux de Versailles et de Trianon de 1925 à 1940 (réintégré en 1946), des monuments classés de la Ville de Versailles en 1929. En 1940, il est Architecte en chef de !’École nationale supérieure des Beaux-Arts, directeur de l’École des Beaux-Arts de Toulouse en 1933 puis professeur à l’Ecole polytechnique en 1937, il est Inspecteur général des Bâtiments civils et Palais nationaux en 1944 et Inspecteur Général honoraire en 1947.

PRINCIPAUX OUVRAGES

L’abbaye de Serrabona, l’église St-Martin du Canigou.

DISTINCTIONS

Il est membre de l’Institut et vice-président de la SFA.

Thèse concours : La cathédrale Notre-Dame de Strasbourg dans le Haut-Rhin : le pilier sud-est du clocher

Inventaire :

Haut-Rhin / Strasbourg / Cathédrale / pilier angle sud-est du clocher

  • Archive perdue